Multiples

Forum français pour les systèmes de personnalités/alters et leurs proches
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres   Documentation  Page FB  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Qu'est-ce que ça fait de dissocier

Aller en bas 
AuteurMessage
Keyron
Messager
Messager
avatar

Messages : 13

MessageSujet: Qu'est-ce que ça fait de dissocier   Dim 17 Juin - 23:41

Qu'est-ce que ça fait de dissocier (et 4 conseils pour le surmonter)

Source : What It's Like to Dissociate (and 4 Tips for Making It Through)

Je me rappelle de la première fois où c’est arrivé.

J’avais 11 ans, et me tenais dans un couloir au milieu des autres élèves pendant que nous marchions vers notre salle de classe à l'église. Alors que je regardais autour de moi, mon monde changea brusquement. Plus rien ne semblait réel.

Suis-je en train de rêver ? Pourquoi tout semble flou et sombre ? Pourquoi les voix des autres sont soudainement moins fortes ?

Je me rappelle être rentrée à la maison et avoir raconté à ma mère ce qui s’était passé. J’étais perdue, effrayée et me demandais ce qui clochait chez moi. Elle m’a réconfortée, mais elle non plus n'avait pas vraiment compris ce qui m'était arrivé. Elle m’a dit que c’était probablement juste mes hormones qui commençaient à tout bousculer avec mon âge. J’ai supposé qu’elle devait avoir raison. Je ne m’en inquiétai alors pas plus que ça, jusqu’à ce que ça arrive à nouveau. A force, à mes 20 ans c’était devenu une part de ma vie de tous les jours.

A l’Université, j’ai appris que j’avais un trouble dissociatif, qui est toujours le résultat d’un traumatisme, et est accompagné par son meilleur ami, l’anxiété. La dissociation est la chose la plus étrange que j’ai jamais ressentie. Vous savez, quand vous rêvez et que tout semble très vague ? La lumière est brouillée. Quelqu’un vous dit quelque chose, et ça ressemble à un amas de mots étouffés à peine compréhensibles ? C’est exactement ce que je ressens, mais dans la vraie vie.

Je peux baisser mon regard vers mes mains et ne pas réaliser que ce sont les miennes. Je peux marcher le long d’un rayon d’une épicerie et soudainement, il s’étire. Il donne l’impression de mesurer des kilomètres. Les choses se distordent tellement que je ne reconnais même plus où je suis. Ça me donne généralement l’impression que je suis sur le point de m’évanouir. Certaines fois le sentiment était si intense que j’ai dû laisser mon corps se reposer un peu derrière.

Ce que je hais le plus avec la dissociation, c’est quand je suis en conversation avec quelqu’un. Je ne suis plus capable d’entendre et assimiler ce que la personne dit. Généralement j’essaye juste de sourire, hocher la tête et faire semblant de suivre.

J’ai remarqué que, même si je peux dissocier à n’importe quel instant, les situations où je suis au milieu de beaucoup de bruits et mouvements sont mes plus gros triggers. Je suis très sensible aux stimulis audio et vidéo excessifs. Du coup, j’essaye d’éviter les situations où je serais exposée à ce genre de choses. Dissocier, c’est globalement que votre cerveau essaye de vous protéger d’un "danger". C’est une bonne chose quand on est réellement dans une situation dangereuse, mais ça devient juste agaçant quand il considère la vie de tous les jours comme un danger.

Avant que je me fasse à l’idée que ça sera une part de ma vie quotidienne, j'avais l'impression de perdre pied, et mon anxiété grimpait en flèche. Des fois, j’ai toujours besoin de me pincer ou me tapoter le haut de la tête pour me rappeler que je suis toujours là. C’est comme regarder un film qui se passe tout autour de vous, mais dont vous êtes le spectateur. Heureusement, ce genre de moments ne dure souvent que quelques minutes à chaque fois, mais j’en ai généralement plusieurs fois par jour. Certaines personnes dissociatives peuvent en être la cible des heures, voir parfois des journées entières.

Même si j’aurais espéré ne jamais avoir à subir la dissociation, j'ai appris à la gérer du mieux que je pouvais. Si vous avez du mal avec, voici quelques astuces qui m’aident personnellement à m’en sortir :

1. Pratiquez l’auto-conversation positive.
Quand je vis un moment de dissociation, j’essaye de me calmer en me parlant positivement à moi-même dans ma tête. Je me dis par exemple :

« C’est ok, je m’en suis déjà sortie, je peux le refaire. »
« Le sentiment va passer. Il passe toujours. Ce n’est que temporaire. »
« Je suis réelle, et cette situation est réelle. »
« Je suis totalement badass, et ça ressemble probablement juste à ce qu’on doit ressentir en voyageant dans le temps. »

2. Autorisez-vous à vous ménager.
Ne vous forcez jamais à rester dans une situation que vous savez capable de vous faire dissocier. Je veux dire, essayez évidemment de voir si vous pouvez tenir, mais vous saurez quand vous aurez atteint le point où vous avez besoin de sortir. Alors allez respirer de l’air frais, et laissez un peu de temps à votre cerveau pour retourner à un fonctionnement normal.

3. Parlez-en à un proche.
Ce conseil-ci peut être difficile parfois car tout le monde ne comprend pas ce à quoi ça peut ressembler, mais trouvez quelqu’un en qui vous avez confiance. Dites-lui ce qui se passe. Expliquez-lui-en le plus possible pour qu’il puisse lire les signes et deviner quand vous entrez en état dissociatif. Trouvez des astuces, et dites-lui ce qui vous aide ou ne vous aide pas.

4. Apprenez à vous aimer et vous accepter.
Celle-ci, elle m’a pris 26 ans, mais au bout d’un moment j’ai fini par me rendre compte que mes difficultés étaient précisément ce qui me rendaient plus intéressante. Oui, je me sens parfois comme un alien, mais qu’est-ce qu’il a de plus fascinant que ça ? J’ai malgré tout parfois encore du mal à m’apprécier, mais tout ce par quoi je suis passé fait partie de mon histoire.

Si vous avez des difficultés avec la dissociation, s’il-vous-plait ne soyez pas effrayés de demander de l’aide. Vous pouvez, et vous arriverez à vous en sortir !

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce que ça fait de dissocier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi l’Islam fait peur ?
» J'ai fait un rêve
» Neuvaine à Marie qui défait les noeuds
» Jesus fait des calembours ?
» Bébé 8 mois ne fait pas ses nuits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multiples :: Discussions publiques :: Documentation :: Comorbidité-
Sauter vers: